dimanche 12 janvier 2020

Semaine du 12 janvier 2020

Érosions minuscules


Nos vies changent
C’est comme si la mer
En roulant
Ses vagues sans fin
Faisait le trajet
Des vieux lendemains

Il y avait
Il n’y a plus
Les déjeuners à deux
Les feuilles se dépliant
Dans les étés lumineux
Et les iris dans le bleu écarlate

Autrement
Ça s’épèle autrement
C’est rangé dans les écrans
Par dates et par années

Nos vies changent
C’est fragile le mouvement

C’est comme si la mer
En roulant
Ses vagues sans fin
Créait des érosions minuscules
Laissant des fines traces
Des coquillages épars
Des bois dépolis
Et les plumes échevelées
Des oiseaux envolés

Véronique

© Véronique poussart 2020

dimanche 5 janvier 2020

Semaine du 5 janvier 2020

Schubert

J’écoute Bach
Pour que chaque seconde
Respire de son rythme

J’écoute Mozart
Soir et matin 
Les jours de janvier
S’allongent de quelques minutes

Les souvenirs reviennent
De mon père au piano
Et c’est à cause de lui
Que j’écoute Schubert 

Véronique

© Véronique Poussart 2020