lundi 10 mai 2021


 Il en va des maisons ...

Il en va des maisons
Comme les saisons qui passent
Cabanes de plages
Citadelles 
Lieux de guérisons

Elles tournent dans nos vies
Comme un carrousel
Faisant nos craintes et nos délices
Tant pour nos solitudes
Que les solitudes des autres

Tant à dire sur les maisons
En reflets de nous-mêmes 
Comme Narcisse 
Au bord de l'étang

Véronique

© 2021 Véronique Poussart


dimanche 2 mai 2021

Semaine du 2 mai 2021


 Changer



Changer n’est pas chose facile
L’inquiet se tracasse
Le bouffon fait rire
L’intellectuel veut comprendre
Et le pragmatique veut réaliser

Produire des fruits
Tel est le destin du pommier
Traverser les mers
Celui de l’épaulard

À force de croire
Je est un autre *
Il est facile
D’en perdre un latin
Que nous n’avons jamais connu

Tous les artifices
N’y suffisent guère
Changer un peu oui
Mais pas trop
Mettre de l’ordre dans nos chagrins
Sonner les cloches du merveilleux
Et
Comme l’âne
Ne pas tourner en bourrique

Que oui
Changer n’est pas aisé
Devenir plus soi
Que cet ancien soi-même 
Est une route périlleuse
Avec pour seul baluchon
Que l’amour de la vie

Véronique

* Arthur Rimbaud

©  2021 Véronique Poussart

dimanche 25 avril 2021

Semaine du 25 avril 2021


Les sillons du futur 



La terre demande à être chavirée
Elle est notre bateau nourricier
Des arbres des fruits des branches
Rêves des catalogues
Grainetiers pris à témoins

En mai plantera
Ou calculera les lunes
Repiquages boutures
On verra ce qu’on verra
Qui de ses mains agiles
Entourera les semences

Qui dans son cahier
De jardinier néophyte
Notera les distances les hauteurs
Et les temps de récolte

Qui son panier sous le bras
Cueillera cerfeuil et ciboulette
Pour les fêtes estivales
Enfin revenues

Creuser le sillon
D’abord!



Véronique
©  2021 Véronique Poussart

dimanche 18 avril 2021

Semaine du 18 avril 2021


 La géologie des jours


À force d’accumuler
Les timbres
Les photos
Les nappes
Les plats de service
Les revues de déco....

Il faut bien réaliser
Que les strates des passions
S’empilent dans les armoires
Et encombrent les jours

Ce qui m’intéressait ne me captive plus
Ce qui me défiait
Je l’ai abandonné au combat
Ce qui parsemait ma route
Se dilue avec l’impossibilité
De garder vivant
Ce qui s’appelait naguère

Le printemps
Ses bourgeons et ses lois
Invite à l’aventure
D’une vision nouvelle
Moins mais mieux

De ce trop faire place nette
Ne conserver en mémoire
Que les traces du cœur
Et sans rien renier
Cueillir un bouquet

Véronique

©  2021 Véronique Poussart

dimanche 11 avril 2021


 La tour de Babel




Les langages se dispersent
Aux vents des continents
Derrière les mots
Les émotions jouent
À colin-maillard

Dans les étages colorés
Et désorganisés
Chacun attend
Le mot qui guérit
Le mot qui berce

Et
À l’intérieur
Dans les recoins de l’âme
La source d’où émergera
La connivence
D’un langage partagé

Véronique


© 2021 Véronique Poussart 

dimanche 4 avril 2021

Semaine du 4 avril 2021


Pâques

Les premières oies blanches
Sur fond de ciel bleu
Leurs cris réveillant le soleil 

Véronique

Copyright 2021



lundi 29 mars 2021

Semaine du 28 mars 2021

Le présent comme un cadeau
 




Lorsque que j’ouvrirai le cadeau
Je verrai qu’il est un présent
Chaque seconde qui se referme
En a livré ses couleurs
Ses palpitations
Son inconnu

En le déballant
J’y trouve
Ce que je cherchais
Dans le hasard
De ce que j’ignorais

C’est le pourquoi
De tant de couleurs
Comme un miroitement
Sur l’eau
Au moindre rayon

Véronique

 © 2021 Véronique Poussart