vendredi 29 octobre 2021


 Un jour d'automne

Une autre manière
Plus imprévue
Aucun rythme régulier
Entendez par là

Dessiner de jour ou de nuit
Ce qui émerge
Ce qui grandit
Ce qui s'installe

Écouter les couleurs
En disposer en jouer
Écouter le geste
Précis ou flou

Laisser vibrer l'émotion
Faire la part belle
Au non dit
Au visible et au caché

Transmettre
Mais autrement
À goûter
Pour ceux qui aiment
À laisser glisser
Pour les autres

Le droit d'aimer
Le droit d'être différent
Le droit des traces
De ses propres  traces


Véronique

© 2021 Véronique Poussart

Autrement dit, des dessins pendant quelques jours de suite, des textes, des absences de textes,
Ni les uns, ni les autres pendant quelque temps... Présente par Facebook...


mardi 31 août 2021

Semaine du 29 août 2021


 Je n'appartiens

Ni à quelqu’un
Ni à quelque chose
Libre comme l’air
Mes attaches n’ont que peu de noms nommés
Mes attaches sont passées 
Ou attendent
Au coin des carrefours

Mes attaches sont en musique
En mots glissés
Dans les pianos les voix
Les guitares les saxophones
Les partitions sont pluie fine
Rythmes violents
Enregistrements
De respirations et de nuits
Je n’appartiens
Qu’à aujourd’hui 
Éclaté en secondes

Les ouragans ailleurs
Déchirent les drapeaux
Soulèvent les toits
Comme un papier dans la rue
S’envole d’un mouvement lent
Retombe et tourne
Avant de tourner vers l’autre rue

Les cœurs battent
Le savent-t-ils assez
Plus fort demain
Les pas les gestes
Plus forts demain
Les cœurs battent-ils
Assez

Glissent comme le nuage
Le souvenir le moment
Comme le nuage glisse
Ce que j’étais dans un jadis 
Un hier surprenant

Les espaces entre
Tes mains posées 
Sur le livre ouvert
Sont mes appartenances

Je n’appartiens plus
Qu’à ce jour
Que tu sais
Le peu le peu 
Le jardin le sait
Et les promenades solitaires
Sans doute

Véronique

©  2021 Véronique Poussart

dimanche 22 août 2021


Si c'était une plage...



Un temps d’arrêt
Une parenthèse
Si peu d’espace
Entre les heures lentes
Et des sortilèges de magiciens

Certaines vagues
Courtes et saccadées
D’autre en suspension
Avant de rouler
D’emporter le sable
Les crustacés
Et les bouteilles à la mer

Les sentiments de la semaine
Dissimulés
Sous la profondeur océanne
À l’horizon le matin rebelle
Se lève et secoue ses ailes
Se distribue en gouttelettes
Lumière et reflets
De ce qui pourrait être
Une marche sur la plage

Véronique

©  Véronique Poussart 2021


dimanche 15 août 2021


 Écume en bord de mer


Tous les remous
Conjugués
Traînées de mousse
Tourbillons
Ressacs

Les vents
Surfent sur l’eau
Ne s’arrêtent jamais
Vraiment

Les embruns
Envolés
Contre le gré des marcheurs
Mouillent les rochers
Comme des larmes éternelles
Imprimées
Jusqu’au fond des baies


Véronique

©  2021 Véronique Poussart

dimanche 8 août 2021


La pêche à la crevette 



Drôle de bateau
Pour aller en mer
Il prend l’eau
Et les chemins de marée

Qui va croire
Un seul instant
Qu’il rentrera au port

Un enfant de cinq ans
Sur la plage
Peut-être
Et encore…


Véronique

©  2021 Véronique Poussart

dimanche 1 août 2021

Semaine du 1 août 2021


Fin juillet 

Ils ne marchent plus guère
Leurs fenêtres les font voyager
Entre le lever de l’aube
Et le crépuscule violacé

Ils s’écrivent avec leurs seuls regards
Dans la complicité
Des petits faits du jour

Avec l’amour cela suffit

Véronique

©  2021 Véronique Poussart