dimanche 18 avril 2021

Semaine du 18 avril 2021


 La géologie des jours


À force d’accumuler
Les timbres
Les photos
Les nappes
Les plats de service
Les revues de déco....

Il faut bien réaliser
Que les strates des passions
S’empilent dans les armoires
Et encombrent les jours

Ce qui m’intéressait ne me captive plus
Ce qui me défiait
Je l’ai abandonné au combat
Ce qui parsemait ma route
Se dilue avec l’impossibilité
De garder vivant
Ce qui s’appelait naguère

Le printemps
Ses bourgeons et ses lois
Invite à l’aventure
D’une vision nouvelle
Moins mais mieux

De ce trop faire place nette
Ne conserver en mémoire
Que les traces du cœur
Et sans rien renier
Cueillir un bouquet

Véronique

©  2021 Véronique Poussart

dimanche 11 avril 2021


 La tour de Babel




Les langages se dispersent
Aux vents des continents
Derrière les mots
Les émotions jouent
À colin-maillard

Dans les étages colorés
Et désorganisés
Chacun attend
Le mot qui guérit
Le mot qui berce

Et
À l’intérieur
Dans les recoins de l’âme
La source d’où émergera
La connivence
D’un langage partagé

Véronique


© 2021 Véronique Poussart 

dimanche 4 avril 2021

Semaine du 4 avril 2021


Pâques

Les premières oies blanches
Sur fond de ciel bleu
Leurs cris réveillant le soleil 

Véronique

Copyright 2021



lundi 29 mars 2021

Semaine du 28 mars 2021

Le présent comme un cadeau
 




Lorsque que j’ouvrirai le cadeau
Je verrai qu’il est un présent
Chaque seconde qui se referme
En a livré ses couleurs
Ses palpitations
Son inconnu

En le déballant
J’y trouve
Ce que je cherchais
Dans le hasard
De ce que j’ignorais

C’est le pourquoi
De tant de couleurs
Comme un miroitement
Sur l’eau
Au moindre rayon

Véronique

 © 2021 Véronique Poussart

dimanche 21 mars 2021

Semaine du 21 mars 2021


 Signal



Patauger dans les rigoles des trottoirs
Sauter à pieds joints sur la glace amincie
La couverture de l’hiver
Est trouée aux mites
À travers elle
Des morceaux roussis
De l’automne dernier

Cela suffit au cœur
Aujourd’hui

Véronique

©  2021 Véronique Poussart

dimanche 14 mars 2021


 La violence des sentiments



Ils nous emportent
Fétus de paille
Marées baissantes
Plaques tectoniques

Ils nous poursuivent la nuit
Lorsque les évènements du jour
Se déplient sans leur armure

Peut-être
Seulement peut-être
Comme la carte d’un pays lointain
Ils se dévoilent
Et à la découverte
S’ajoute l’obstination

Et selon les rites de magies ancestrales
Après nous avoir broyés et démolis
Nous font renaître
Aux matins des nouveaux jours


© 2021 Véronique Poussart

dimanche 7 mars 2021


 La terre promise


Pas ici
Peut-être là-bas
Dans le déchirement
De l’enfance

Le chemin d’une guitare
Les mouvements ondoyants des poissons
Les pas de l’ours
Sur la banquise
Les manuscrits et les promesses
Les carnets les notes
Les fleurs dans les vases blancs
Les champs de lin

Où sont les caresses du cœur
Et les bras tendus
La chambre vide
Résonne d’un son pourtant clair

Il faut croire
À la terre promise
Sinon
Les bourgeons sous la neige
Ne veulent plus rien dire
Et aucun pardon n’est plus possible

Il faut y croire

Véronique

© Véronique Poussart 2021