lundi 26 octobre 2020

Semaine du 25 octobre 2020


 Feuillets au vent



Sur chacun
Des histoires enregistrées
Derrière les formes
Et les couleurs

Des histoires de rien du tout
Éphémères et sans substance
Des histoires heureuses
Faites de regards complices

Des histoires
À traquer
À remonter comme l’eau du puits
À débobiner
Corde emmêlée
Du pire et du meilleur

Les feuillets bleus 
Des espaces limpides
Les feuillets jaunes
Des moments partagés
Ombrés de roux
Des saisons qui transitent

En soufflant les bougies du temps
Ils s’envolent un peu
Mais laissent dans l’air
Le bruissement 
Des émotions et des jours

Véronique

© 2020 Véronique Poussart

dimanche 18 octobre 2020


 Climats


Il est bien loin
Le temps des porcelaines
Le temps des dessins
Sur les carreaux
Du bleu cobalt

Bien loin aussi
Les matins aux nouvelles apaisantes

La nature est brouillée
Et n’a plus de voisin
Là-bas il fait trop chaud
Et tout se consume
Ailleurs les cratères se creusent
Révélant des passés millénaires

Fissures dans les murs
Fissures des écrits malveillants
Et des cris et des armes

Malgré l’agitation
Et les discours tonitruants
Les feuilles sans impatience
Tombent lentement
Chacune indifférente
Aux sols déjà recouverts
Prêtes sans tambour
À annoncer l’hiver

Véronique

 ©  2020 Véronique Poussart

dimanche 11 octobre 2020

Semaine du 11 octobre 2020


 


Deux mètres

Sourire de la distance qui nous sépare
En faut-il autant?
Ou plus encore?
Improviser 
Inventer de nouvelles procédures
S’écrire se regarder de l’autre côté de la rue
Rester sagement en file
Une fois deux fois trois fois
Imaginer les sourires et les moues

On laisse des mémos sur les terrasses de nos amis
De longs messages au téléphone
Nos cafés se prennent seuls
Ce temps bizarre
Dure et dure
Plus longtemps que prévu

Les rêves prennent le pas
Sur la réalité
Les rêves sont notre cinéma
Car on l’a annoncé aux nouvelles
On ne peut plus y aller...

Véronique

© 2020 Véronique Poussart



lundi 5 octobre 2020

Semaine du 4 octobre 2020

Voyage intérieur

Les bourdons
S’envolent
Nectar et pollen
Gourmandises
D’un octobre en demi-tons

L’aventure se poursuit
Sur la table

Dans le verre transparent
D’un vase anodin

Et
Le regard s’émeut
D’une beauté tardive
Si vivante et fragile
Échappée
Des premières gelées

Véronique

© 2020 Véronique Poussart

dimanche 27 septembre 2020

Semaine du 27 septembre 2020

Les mouvements du coeur

D’où je suis
J’observe
La chaleur
Elle glisse sur le jardin rouillé
Comme l’eau
Sur le dos des canards

D’où je suis
Je vois
Ce qui est présent
Et ce qui manque

D’où je suis
Je vois
Qui est présent
Et qui manque

Toi


Véronique

© 2020 Véronique Poussart

dimanche 20 septembre 2020

Semaine du 20 septembre 2020

Fenêtre sur horizon


Le ciel s’est lavé
Et débarrassé des chaleurs estivales
Il reluit des lumières d’automne

Comment choisir entre l’eau
Les dernières coupes de foin
Les érables aux couettes rouges
Et les arbustes grenat

Comment choisir entre la promenade
En solitaire foulard au cou
Ou le repas des récoltes
Résonnant des sons de l’amitié

Et d’ailleurs
Pourquoi choisir?

Véronique

© 2020 Véronique Poussart

dimanche 13 septembre 2020

Semaine du 13 septembre 2020

 


Hommage à Folon

Il dessinait des arcs-en-ciel
Des nuages dérivant en douceur
Ses hommes bleus se promenaient
Légers et libres

Des maisons comme des bulles protectrices
Pour les peines du coeur
Des murs de briques
Dans les courants d’air des villes
Des rouges flamboyants
Contre les pastels des petits matins

Folon des mécaniques
Folon des oiseaux
Folon des rivages ourlés d’écume

La poésie doit rester
Nous a-t-il dessiné
La poésie doit rester
Et glisser
Des musiques cristallines
Dans la sécheresse des déserts

Véronique

© 2020 Véronique Poussart