dimanche 8 décembre 2019

Semaine du 8 décembre 2019



Janvier 2019: un livre prend forme
Décembre 2019: il vous attend

Livre publié et numéroté à compte d’auteur, 86 planches couleur, 56 poèmes
Impression de haute qualité, 74 pages
Prix net : $ 45.

Janvier 2019

Un livre prend forme
Des dessins, des textes
Écouter les couleurs qui se répondent
En conversations impromptues
Et délibérées

Choisir 
Ah! choisir
Et mettre en page
Et recommencer 20 fois
Relire, ajuster

Juillet 2019

C’est presque fini
Sans être fini
Modifier les marges
Contrôler les espaces
Respirer devant l’écran
Qui deviendra papier
Et peut-être émotion

Préférer les uns
Aimer les autres
Écarter et retenir
La pulsation des pigments
La fragilité des mots

Décembre 2019

Ils sont 50
Imprimés
Numérotés 
Prêts à être ouverts
Et partagés

À allumer le regard
Pour voir l'invisible
Autrement

Pour me joindre: v.poussart@globetrotter.net


Semaine du 8 décembre 2019

Sonorités d'ailleurs

D’un pays
D’un ailleurs
Viennent les sonorités
Inconnues
Faites d’argiles et d’étain

Je repère
Au sommet de l’armoire
Des nappes de brouillard bleu
Effilochées
Sorties de nulle part
Alors que des piles en équilibre
Risquent de tomber

Je fais le tri
J’emballe le passé
Les vases les verres
Les vaisselles rares
Dessus les dessins
D’un pinceau japonais
Dessus les coulisses
D’une glaçure trop fondue

D’un pays
D’un ailleurs
Viennent en sourdine
Les rires des tables d’été


Véronique

© 2019 Véronique Poussart

dimanche 1 décembre 2019

Semaine du 1 décembre 2019

Les abris

Où abriter son cœur
Quand les vents sont contraires
Où glisser le cri silencieux
Entre les couvertures tièdes
Des jours semblables

Rien n’est cadré
Rien n’est placé
Ni le vase sur la table
Ni la valise dans l’armoire

Les livres s’empilent
Chargés de leurs histoires
Au hasard les ouvrir
Les reposer sans les lire
Une phrase tantôt
Suffit au moment

Et la musique
Dans la pièce d’en arrière
Remet la pendule à l’heure
Rouge rose
Églantine
Se faufile en passant
Sur les papiers égarés


Véronique

© 2019 Véronique Poussart