dimanche 13 juin 2021

Semaine du 13 juin 2021






                                                                            Éphémère


Comme une éclipse
La couleur a traversé le ciel
Il n’en reste rien
Que cette fleur éclose


Véronique

© 2021 Véronique Poussart

lundi 7 juin 2021

Semaine du 6 juin 2021


 Les coquelicots au ciel bleu


Ils ne tiennent pas en bouquets
Mais dans le souvenir
Ils sont vivaces et immortels
Bordant les chemins rocailleux
Étendant en nappe rouge
La beauté de leurs pétales
Aujourd’hui quasi disparus
Tant les cultures sont réglées
Carrées et efficaces

Dans le ciel bleu d’un jour de juin
Ils ne pavoisaient pas
Ils irradiaient de leur fragilité
À travers seigle ou avoine

Je me dis
Pour toujours
Pour toujours
Un champ de coquelicots
Dans le bleu d’un tableau


Véronique

©  2021  Véronique Poussart

dimanche 30 mai 2021

Semaine du 30 mai 2021


 Une envie de douceur


Se glisser dans la douceur du moment
Juste sentir
La place des choses
Et laisser s’amuser les couleurs
Comme une classe espiègle
En mal de récréation

Véronique

©  2021 Véronique Poussart

dimanche 23 mai 2021

Semaine du 23 mai 2021


 Les lieux aimés

Lorsque la mémoire se concentre bien
On sent encore les parfums
On entend le bourdonnement des abeilles
Et même les nuages secoués là-haut 

Une photo redit les contours précis 
Même le jour même l’heure
Mais le souvenir lui
Ah oui le souvenir
Remet en lumière
Les impressions gravées
Sans l’année sans le mois

Et les lieux aimés
Amalgamés et compactés
Sous la presse du temps
Livrent soudain
Le bonheur d’y être allés
Et les mots
Que tu me disais

Véronique 

© 2021 Véronique Poussart


dimanche 16 mai 2021


 Papillons de jour papillons de nuit

Mon père les aimait tellement
Qu’il nous a présenté leurs ailes
Leur brillance leur chatoiement
Leurs multiples métamorphoses
Alors que nous étions hauts comme trois pommes

Nous les savions un peu surréels 
Se déplaçant avec grâce 
Sur les trames quasi invisibles de l’univers
Nous savions leurs voltiges
Et leurs voyages

Abeilles bourdons
Et oserai-je le dire
Guêpes aux dards douloureux
Allez encore butiner et ensemencer
Nos fleurs éphémères
Et nos désirs un peu fous

Véronique

©  2021 Véronique Poussart 



lundi 10 mai 2021


 Il en va des maisons ...

Il en va des maisons
Comme les saisons qui passent
Cabanes de plages
Citadelles 
Lieux de guérisons

Elles tournent dans nos vies
Comme un carrousel
Faisant nos craintes et nos délices
Tant pour nos solitudes
Que les solitudes des autres

Tant à dire sur les maisons
En reflets de nous-mêmes 
Comme Narcisse 
Au bord de l'étang

Véronique

© 2021 Véronique Poussart


dimanche 2 mai 2021

Semaine du 2 mai 2021


 Changer



Changer n’est pas chose facile
L’inquiet se tracasse
Le bouffon fait rire
L’intellectuel veut comprendre
Et le pragmatique veut réaliser

Produire des fruits
Tel est le destin du pommier
Traverser les mers
Celui de l’épaulard

À force de croire
Je est un autre *
Il est facile
D’en perdre un latin
Que nous n’avons jamais connu

Tous les artifices
N’y suffisent guère
Changer un peu oui
Mais pas trop
Mettre de l’ordre dans nos chagrins
Sonner les cloches du merveilleux
Et
Comme l’âne
Ne pas tourner en bourrique

Que oui
Changer n’est pas aisé
Devenir plus soi
Que cet ancien soi-même 
Est une route périlleuse
Avec pour seul baluchon
Que l’amour de la vie

Véronique

* Arthur Rimbaud

©  2021 Véronique Poussart